Events , Paris

Moser & Schwinger

Jeudi 4 mars 2010, 19h à Kadist Art Foundation, 75018 Paris.

 

Conférence des artistes Moser & Schwinger dans le cadre du séminaire “12 Gestures” organisé par Kadist Art Foundation et Bétonsalon.
Travaillant le fait historique les films de Frédéric Moser et Philippe Schwinger racontent la guerre, l’hypocrisie des relations sociales et le désir désenchanté d’utopie. Sur le mode détourné de la fiction. Les deux artistes pourraient faire leur la réflexion de Jacques Rancière « Le réel doit être fictionné pour être pensé ». En effet, une fois le « fait » choisi, leur travail commence par l’écriture d’un scenario basé sur une étude particulièrement documentée des comportements, des attitudes, du contexe et de l’enchaînement des faits originaux. Mais ils le détournent, le remanient et le rejouent, créant une distance qui, paradoxalement, le rapprochera de notre possibilité de jugement.
Françoise Ninghetto

Frédéric Moser (1966) et Philippe Schwinger (1961) créent en 1988 à Lausanne «l’Atelier ici et maintenant », une compagnie de théâtre indépendant qu’ils dirigent jusqu’en 1991. De 1993 à 98 ils étudient à l’Ecole d’arts visuels de Genève. Ils obtiennent le Prix fédéral des Beaux-Arts (1998-99-2000), ainsi que le prix YoungArt (2000). En 2001 ils sont boursiers de l’Académie Schloß Solitude à Stuttgart ; en 2003 ils sont invités à inaugurer le programme de résidence du Centre d’art d’Ujazdowski Castle à Varsovie. Ils représentent la Suisse à la Biennale d’art contemporain de São Paulo en 2004. Depuis 2002 ils vivent et travaillent à Berlin. Leurs travaux sont présentés dans de nombreux musées et centres d’art : 2004, Capitulation Project, Cornerhouse Manchester, 2006 Farewell Letter to the Swiss Workers, Kunsthaus Zürich, 2007 History will repeat itself, Kunst-Werke Berlin, 2008, Avant moi le flou, après moi le déluge, Mamco Genève. En parallèle, ils participent à des festivals de films tels que ceux de Locarno, Rotterdam, Londres, etc.

Thursday 4 March 2010 at 7pm at Kadist Art Foundation.

 

Through working on historical facts the films made by Frederic Moser and Philippe Schwinger tell us about the war, the hypocrisy of social relations and the desire of disillusioned utopia. They do that using fiction. In fact, both artists could apply the idea of Jacques Rancière in which “The real must be fictionalized to be thought”. Indeed, once the “fact”  has been chosen,their work begins by writing a script based on a study specifically documented behaviors, attitudes, and contexts of the original sequence of events. But they turn away, rework and replay, creating a distance that, paradoxically, it gets closer to our ability of trial.
Frederick Moser (1966) and Philippe Schwinger (1961) created in 1988 in Lausanne “Workshop here and now”, an independent theater company they ran until 1991. In 1993-98 they studied at the School of Visual Arts in Geneva. They got the Federal Prize of Fine Arts (1998-99-2000), and the price YoungArt (2000). In 2001, they were fellows of the Academy Schloss Solitude in Stuttgart  and in 2003 they were invited to inaugurate the residency program at the Art Centre Ujazdowski Castle in Warsaw.

They represented Switzerland at the Biennale of Sao Paulo in 2004. Since 2002 they live and work in Berlin.Their work is presented in numerous museums and art centers: 2004 Capitulation Project, Cornerhouse Manchester, 2006 Farewell Letter to the Swiss Workers, Kunsthaus Zürich, 2007 Will History repeat Itself, Kunst-Werke Berlin, 2008, Before me blur After me the deluge, Mamco Geneva. In parallel, they participate in film festivals such as Locarno, Rotterdam, London, etc..