Paris

Larisa Zmud

Larisa Zmud, commissaire d’exposition basée à Buenos Aires, développera une résidence autour de son travail et de ses recherches sur les cuisines communautaires en tant que processus artistiques de digestion sociale et féministes.

Née à Mar del Plata, en Argentine, en 1985, Larisa Zmud est une commissaire d’exposition indépendante qui vit et travaille dans la ville de Buenos Aires, où ses diverses premières expériences de vie nomade et communautaire continuent d’alimenter ses intérêts, ses relations et ses pratiques.

Zmud est titulaire d’un diplôme en commissariat d’art de l’Université nationale des arts (2018) et d’un master en politique et études de genre de l’Université Tres de Febrero (2022). En 2014, elle a participé au programme “Artistes, critiques et conservateurs” de l’université Torcuato Di Tella, dirigé par Ines Katzenstein. De 2011 à 2018, elle a dirigé sa propre galerie : SlyZmud, où ont eu lieu plus de 40 expositions de jeunes artistes argentin.es contemporain.es tel.les que Mercedes Azpilicueta, Jill Mulleady, Jimena Croceri, entre autres. Elle a été fondatrice et membre du conseil d’administration de MERIDIANO, la Chambre argentine des galeries d’art contemporain. En 2018, Zmud a créé Sin Destino Aparente, des groupes de lecture et de réflexion critique avec une perspective sur le genre. Entre 2020 et 2021, elle a fait partie de la Direction nationale des politiques culturelles pour l’égalité du ministère argentin de la Femme, du Genre et des Diversités. Pour la 55e édition de la conférence 2023 du CIMAM à Buenos Aires, Larisa Zmud a coordonné la Mapa Contemporáneo de Arte Argentino en Construcción.

Larisa Zmud fait partie du collectif artistique et féministe “Belleza y Felicidad Fiorito” (cofondé par l’artiste Fernanda Laguna) où elle anime des cours de cuisine et coordonne le Comedor Gourmet, un espace artistique et gastronomique conçu pour redéfinir la nutrition comme une manière de penser les politiques des corps et du désir. Depuis 2018, grâce à une nourriture riche, élaborée et saine, les habitants de la Villa Fiorito se sentent valorisés au-delà des conditions de classe. À travers chaque bouchée, “Belleza y Felicidad Fiorito” milite pour le droit au plaisir, au choix.

Larisa Zmud prévoit de faire des recherches autour de la collection de vidéos de KADIST, en suivant différents liens tissés entre mémoire, féminisme et pratiques alimentaires. En outre, elle souhaite approfondir ses recherches sur le transféminisme, les pratiques politiques alimentaires et les collectifs artistiques à travers le réseau de KADIST. Sa résidence à KADIST sera suivie d’un second chapitre au Belleza y Felicidad Fiorito à Buenos Aires, en Argentine.

Buenos Aires-based curator and organizer Larisa Zmud will develop a residency around her work and research on community kitchens as artistic processes of social digestion and feminism.

Born in Mar del Plata, Argentina in 1985, Larisa Zmud is an independent curator who lives and works in the City of Buenos Aires where her early experiences of nomad, multi-diverse, and communal ways of living continue to drive her interests, relations, and practices.

Zmud has a Degree in Art Curating from the National University of the Arts (2018), a Master’s degree in Politics and Gender Studies at the Tres de Febrero University (2022). In 2014, she was part of the “Artists, Critics, and Curators Program” of the Torcuato Di Tella University led by Ines Katzenstein. From 2011 to 2018, she ran her own gallery: SlyZmud, where more than 40 exhibitions of young contemporary Argentine artists like Mercedes Azpilicueta, Jill Mulleady, Jimena Croceri, among others, took place. She was a founder and board member at MERIDIANO, the Argentine Chamber of Contemporary Art Galleries. In 2018, Zmud created Sin Destino Aparente, reading and critical thinking groups with a gender perspective. Between 2020 and 2021, she was part of the National Directorate of Cultural Policies for Equality of the Argentinean Ministry of Women, Gender, and Diversities. For the 55th edition 2023 CIMAM conference in Buenos Aires, Zmud coordinated the Mapa Contemporáneo de Arte Argentino en Construcción.

Larisa Zmud is part of the artistic and feminist collective “Belleza y Felicidad Fiorito” (co-founded by artist Fernanda Laguna) where she conducts cooking classes and coordinates the Comedor Gourmet, an artistic and gastronomic space designed to redefine nutrition as a way of thinking about politics of bodies and desire. Since 2018, through rich, elaborate, and healthy food, Villa Fiorito s people feel valued beyond class conditions. Through each bite, “Belleza y Felicidad Fiorito” militates the right to pleasure, to choose.

Larisa Zmud plans to research the KADIST video collection, following threads on the fusion between memory, feminism, and food practices. Furthermore she aims to deepen her investigation on transfeminism,  food political practices, and artistic collectives through KADIST’s network. Her residency at KADIST will be followed  by a second chapter at the Belleza y Felicidad Fiorito in Buenos Aires, Argentina.